You are currently browsing the tag archive for the ‘musée’ tag.


Dim propose de gagner un circuit de 15 jours pour 2 personnes aux Etats-Unis afin de découvrir la mythique Route 66 et plonger dans l’univers du Far West. Vous ferez ainsi la visite de Chicago, St Louis et l’énorme Gateway Arch, symbole de la porte de l’Ouest, l’Oklahoma, le Texas, Santa Fe avec ses fortes influences indiennes et espagnoles, le Grand Canyon, las Vegas et pour couronner le tout, Los Angeles.

Le tout a une valeur de 7.740 euros et comprend les vols aller-retour au départ de Paris, 15 nuits d’hôtel, 15 jours de location de voiture cabriolet ou 4×4 ainsi que le GPS histoire de ne pas trop se perdre!

Pour participer, il suffit de créer un compte utilisateur puis de participer au jeu sur le site. Pour être sélectionné pour le tirage au sort, vous devrez gagner un minimum de 100 points en un temps limité (vous pouvez jouer plusieurs fois pour améliorer votre score). Vous avez jusqu’au 31 décembre pour participer. Bonne chance!


Aujourd’hui, une autre sorte de voyage: le voyage virtuel. L’American Museum of National History nous permet de découvrir l’univers tel que nous le connaissons. Une façon très rapide de se sentir minuscule parmi toutes les grandeurs qui nous entourent! Les planètes, satellites et galaxies sont représentées en respectant les distances et les échelles de la façon la plus exacte. Cette vidéo faisait partie d’une exposition temporaire au Rubin Museum of Art de New York qui s’est terminée le mois dernier. Celle-ci avait pour but de montrer les points de vue des différentes cultures au niveau de leur place dans l’univers.

Cela dit, si en quelques centaines d’années on s’aperçoit que ce qu’on prenait pour vrai il y a 200 ans s’est avéré complètement faux, il y a de fortes chances pour que ce qui nous entoure n’ait rien à voir avec cette vidéo! En tout cas pour l’instant je trouve cette vidéo bien relaxante. A vous de juger!


Le grand froid qui nous est tombé dessus depuis plusieurs jours me rappelle l’Ecosse. En ce moment à Aberdeen, dans le nord du pays, il fait -15°c… Moins quinze!! C’est assez difficile à imaginer, mais il y a beaucoup de choses à voir et à y faire qu’on en oublierait presque la météo!

La ville grise compte de nombreux monuments, des petits coins secrets ainsi que de nombreux magasins, restaurants, bars et prospère depuis plusieurs années car elle est la capitale pétrolière de l’Europe. La vieille ville date du Moyen-Age, les rues pavées datent des 17e et 18e siècles et on y trouve de nombreux produits régionaux.

Un des bâtiments les plus connus de la ville est l’énorme Marischal College sur Broad Street, le plus grand bâtiment du monde fait en granit après l’Escorial de Madrid. Cette université contient un musée qui compte une impressionnante collection d’antiquités classiques et égyptiennes, de nombreuses expositions, des cours du soir ainsi qu’un club pour les archéologues en herbe.

Pour un peu d’air frais, vous pouvez vous rendre facilement à la plage qui s’étend sur plus de 3 kilomètres de sable entre le port et la rivière Don, et vous trouverez de nombreuses attractions sur le front de mer. Si vous êtes chanceux, à marée basse vous pourrez parfois y voir des phoques!! Pour les amateurs de golf, vous pouvez vous rendre au Royal Aberdeen, l’un des plus anciens clubs de golf du monde. La ville compte aussi de très nombreux parcs et jardins, comme Duthie Park.

La ville compte aussi deux grandes universités, ainsi les étudiants apportent encore plus de vie. Un des meilleurs endroits pour la musique live est le Lemon Tree qui présente tous les soirs des groupes de rock, folk, musique du monde, jazz, blues, ainsi que des artistes d’humour, de théâtre et de danse. Pour quelque chose de plus traditionnel, rendez-vous au Grill, qui date du 19e siècle et offre un vrai goût de la vie écossaise. N’allez pas y demander un demi, là-bas, la bière se compte en pintes!


Après le succès interplanétaire de ma liste d’activités gratuites à Paris, voici une petite compilation d’idées de choses à faire et à voir à Londres sans dépenser un sou…

Parcs

Mes préférés sont les parcs royaux comme Hyde Park, Regent’s Park, St James’s Park et Kensington Garden, tous situés au centre de Londres. Le parc de Hampstead Heath (métro Hampstead) est un des plus anciens de Londres, et attire de nombreux locaux pour ses coins sauvages et ses étangs. Deux d’entre eux sont d’ailleurs régulièrement utilisés par les baigneurs courageux! Le parc offre aussi une belle vue sur Londres, de Saint Paul au London Eye.

Musées

Plus de 200 musées et expositions sont gratuits toutes l’année à Londres. La National Gallery (métro Charing Cross) est située sur Trafalgar Square et compte plus de 2000 peintures de tous styles et toutes périodes dont Monet, Constable, Van Gogh et Rembrandt. Les visites guidées sont aussi gratuites, ainsi que les nombreux événements spéciaux. Vous pouvez aussi aller à la National Portrait Gallery, au Musée des Sciences, au British Museum (une des plus importantes collections au monde), et à l’éclectique musée Sir John Soane.

Pour quelque chose d’un peu plus différent, vous pouvez visiter le musée de la Royal Air Force (métro Colindale; ouvert tous les jours de 10h à 18h), vous promener parmi une centaine d’avions et apprendre un peu plus sur l’histoire de l’aviation. Attention, il se trouve en zone 4. Si vous vous déplacez en voiture de location, le musée se situe à 30 minutes de route du centre de Londres.

Marchés

Camden Market (métro Camden Town, ouvert tous les jours à partir de 10 heures) est un des marchés les plus populaires et les plus excentriques de Londres. Si vous n’aimez pas la foule, évitez d’y aller le dimanche! Portobello Road Market (métro Notting Hill, ouvert tous les matins sauf le dimanche) est rempli de tout ce qui est vintage: bijoux, robes, meubles, le choix est large! Covent Garden Market (métro Covent Garden, ouvert tous les jours de 10h à 18h) est rempli d’antiquités, de divers cadeaux, de vêtements et de bijoux. Le marché de Leadenhall (métro Bank, ouvert du lundi au vendredi) se situe dans un bâtiment victorien magnifique et vous pourrez y trouver de la viande, de la volaille et du fromage.

Pour cette période de l’année, ne manquez pas de faire un tour au marché de Noël de Oxford Street. Vous trouverez un peu de tout dans ce marché d’influence allemande: créations diverses, jouets, bijoux et beaucoup d’autres choses. Ce marché se trouve entre les stations de métro Bond Street et Marble Arch et est ouvert tous les jours sauf le lundi.

Musique

Il est possible d’assister à de nombreux concerts gratuitement: tous les mercredis à 18h, vous pouvez aller écouter les musiciens du Royal College of Music à la National Gallery (Trafalgar Square). D’autres concerts gratuits ont lieu régulièrement dans les églises et cathédrales, comme à l’église St Martin in the Fields, ou à St James’s Piccadilly à l’heure de midi les lundi, mercredi et vendredi.

Pour les fans de jazz, vous pouvez voir des concerts gratuits tous les dimanches de 14h à 17h dans le bar de Rich Mix (métro Old Street ou Liverpool Street).

Evénements annuels, festivals etc…

Il existe des centaines d’autres activités gratuites à Londres: cinéma en plein air, festivals d’art, le carnaval de Notting Hill (fin août), le Mayor’s Thames Festival en novembre,  le changement de la garde au Palais de Buckingham (presque tous les jours à 11 heures)… Vous pouvez aussi faire une promenade sur les bords de la Tamise et voir les gardes près de la Tour de Londres en tenue d’époque. Si vous avez un pass pour les transports en commun, prenez la ligne de bus 9, elle vous emmènera devant les sites les plus touristiques comme Big Ben, le Parlement, Whitehall, Trafalgar Square, Piccadilly Circus et finira sur Oxford Circus. Le site de Time Out regorge d’idées d’activités gratuites à Londres: boîtes de nuit où l’entrée est gratuite, soirées Cabaret, mais aussi si vous voulez voir des comédiens sur scène et prendre un bain d’humour anglais, beaucoup de représentations gratuites ont lieu tous les jours. Si vous voulez vous rendre dans les endroits où ont été tournés de nombreux films comme James Bond, Lara Croft, Bridget Jones ou encore Harry Potter, rendez-vous sur cette page.

Pour en savoir plus sur les événements gratuits à Londres, vous pouvez faire un tour sur le site de Free London Listings qui est mis à jour régulièrement. Profitez-en bien!


Marseille est l’une des plus anciennes villes d’Europe et une des plus grandes villes françaises avec plus de 800.000 habitants. Voici une petite liste non exhaustive d’endroits sympa à visiter à Marseille.

Visites dans la ville

Pour commencer la visite, le Vieux-Port est parfait avec le palais du commandeur, plusieurs bars et restaurants assez chics, et le matin vous pouvez acheter du poisson bien frais sur la place de la Fraternité.

vieux port Marseille

Le Panier est le quartier le plus ancien de la ville. Sur la place des pistoles on trouve des marchés et petits magasins vendant des produits régionaux et un peu de tout.

Pour vous déplacer dans la ville, vous pouvez facilement prendre une location de voiture à Marseille, cependant attention à la circulation parfois dense! Si vous n’êtes pas pressés, vous pouvez tenter le bus, sinon pour vous rendre rapidement d’un point à l’autre de la ville, optez plutôt pour le métro ou encore le tram.

Monuments

Notre-Dame de la Garde domine la ville et offre une vue magnifique sur la ville et les alentours. A l’intérieur de la basilique, vous pouvez voir beaucoup de marbres, de peintures et de mosaïques.

L’Opéra de Marseille: sa façade date du XVIIIème siècle, tandis que le reste a été construit dans les années 1920.

Si vous voulez visiter le musée d’histoire naturelle et celui des Beaux-Arts, rendez-vous à l’impressionnant Palais Longchamp.

La cathédrale Sainte-Marie Majeure est aussi originale qu’impressionnante:

Cathédrale Sainte-Marie Majeure Marseille

Le Palais du Pharo a été construit sous Napoléon III, cependant il n’y a jamais habité. La vue est superbe sur le Vieux-Port. Aujourd’hui le Palais est utilisé pour de nombreux concerts et congrès.

En dehors de Marseille

Le sentier des douaniers longe la côte sur 10 kms et permet de trouver quelques jolies criques et calanques. La vue est superbe sur la rade de Marseille ainsi que sur les îles du Frioul. L’archipel du Frioul est d’ailleurs parfait pour les randonnées et la plongée autour des quatre îles. Vous pouvez même voir l’île d’If avec la forteresse où est basée l’histoire du « Compte de Monte Cristo ». Pour plus d’infos sur les endroits à visiter et les événements actuels à Marseille, faites un tour sur le site de l’office de tourisme!

calanque Marseille


On connaît tous Google Maps, les itinéraires, les Street Views ainsi que le ‘Local Business Center’ pour trouver les commerces à proximité. Maintenant Google est en train de se spécialiser dans le tourisme, puisque de plus en plus d’internautes se rendent sur internet pour préparer leur voyage plutôt que de se renseigner directement dans les agences de voyage. Je viens de découvrir ceci sur le blog des Korrigans, et après avoir testé quelques destinations, je dois dire que c’est encore loin d’être complet, mais le concept est prometteur!

Il suffit de se rendre sur la page de Google City Tours, d’entrer la ville que l’on souhaite visiter, et hop! Un itinéraire composé de plusieurs visites s’inscrit en même temps que le plan à suivre. Les visites sont basées sur 3 jours, mais vous pouvez facilement changer ceci. Il est aussi possible d’ajouter ou de retirer certains endroits que l’on souhaiterait (ou non) visiter. Pour l’instant, c’est assez basique et de nombreux monuments ne sont pas encore indiqués, comme la Tour Eiffel à Paris ou le Château de Brest (d’ailleurs, presque rien n’est indiqué pour Brest). Et quand j’ai voulu ajouter l’Arc de Triomphe dans ma visite, Google a ajouté automatiquement un hôtel à la place…

Google City Tours

J’imagine que dans le futur, on pourra indiquer si on veut visiter des sites touristiques très connus, ou si on cherche quelque chose de plus original, combien de musées on veut visiter en une journée (pour l’instant à Paris, Google me propose de voir en moyenne 4 musées par jour :/), si on est plus tournés vers les monuments, les espaces en plein air, les activités gratuites, ou même le shopping! Donc oui, une très bonne idée, puisque si elle est développée, cela pourrait beaucoup aider à planifier ses visites et savoir exactement où tout se trouve, sans se perdre dans la jungle des guides touristiques…


Après vous avoir donné quelques idées d’endroits romantiques à Paris, aujourd’hui j’aimerais vous faire une petite liste d’endroits à visiter et d’activités à faire à Paris sans dépenser un sou. Qui a dit qu’il fallait un gros porte-feuille pour passer du bon temps à Paris? Pas moi, et voici pourquoi:

Parcs

Le Jardin du Luxembourg, celui des Tuileries, Monceau, le Parc de Belleville, les Buttes-Chaumont avec son lac et la vue imprenable sur la ville: ces endroits sont parfaits pour faire du sport, des pique-niques, ou pour faire un peu de bronzette quand le soleil brille; des expositions ont aussi régulièrement lieu dans ces parcs.

Jardin Des Tuileries Paris

Les arènes de Lutèce (métro Place Monge, 5ème) sont le seul vestige romain de Paris et datent du Ier siècle. Assez peu connues, elles valent toutefois le détour. Elles sont ouvertes tous les jours et hébergent parfois quelques festivals, comme les « Arènes du Jazz » à la fin juillet.

Arènes de Lutèce Paris

Musées

Les collections des musées de la Ville de Paris sont gratuites toute l’année. En voici deux en particulier qui méritent une visite:

Le Musée Carnavalet (23 rue de Sévigné dans le Marais, Paris 3ème) est assez peu connu, cependant il retrace l’histoire et l’évolution de Paris au travers des oeuvres d’art, peintures et meubles divers. Le petit jardin à la sortie est assez sympa, et quelques expositions (payantes) ont régulièrement lieu.

Les expositions permanentes du Petit Palais (Paris 8 ) sont elles aussi gratuites, et l’endroit est vraiment spécial de par sa position et la beauté de son architecture. Les fenêtres sont immenses, laissant pénétrer la lumière un peu partout en rajoutant encore une dose de charme.

Petit Palais Paris

Tous les musées nationaux de la capitale, le Louvres inclus, sont gratuits chaque premier dimanche du mois.

Pour les amateurs de photographie, rendez-vous tous les mercredis à la Maison Européenne de la Photographie (rue de Fourcy, 4ème) de 17h à 19h45 et à la Fondation Henri Cartier-Bresson (impasse Lebouis, 14ème) entre 18h30 et 20h30 pour profiter de l’entrée gratuite.

Remise en forme et soins

Pour les motivés, tous les dimanches entre septembre et juin de 9h à 12h, vous pouvez vous rendre dans un des points « Sport Nature » pour une séance comprenant une heure de footing et deux heures de gymnastique intense pour faire travailler les fessiers et les abdos. Plus d’infos sur le site de la mairie de Paris.

Il y a aussi les randos en roller: celle du vendredi soir de 22h à 1h pour les confirmés, et celle du dimanche matin pour les plus tranquilles…

rando roller dimanche

Dix minutes de massage sont offertes par l’association « La Décontraction à la Française » les week-ends au 105 rue Mouffetard le matin et Place de la Contrescarpe (5ème) l’après-midi.

Vous pouvez vous faire maquiller gratuitement par les élèves de l’Atelier International de Maquillage (République, 11ème); pour les coupes et coiffures, renseignez-vous auprès de Christian Chauveau (Chaussée d’Antin, 9ème), Jean-Louis Deforges (Bvd St Germain, 6ème), Toni & Guy (Faubourg St Honoré, 1er), ou encore Wella Studio (Madeleine, 1er).

Pour sortir de l’ordinaire

L’association Canto de Capoeira propose des cours de capoeira dans le 15ème arrondissement tous les jours de la semaine pour tous les niveaux, et le premier cours est gratuit.

capoeira

Vous pouvez aussi assister à plusieurs émissions de radio comme RTL ou de télé avec entre autres Taratata une fois par mois ou encore Le Grand Journal et bien d’autres en vous inscrivant ici.

Dégustation de vin

caves taillevent ParisPour les amateurs de vin, vous pouvez vous rendre dans plusieurs caves afin de goûter à de superbes vins et d’en apprendre un peu plus!
Les Petits Bouchons (105 rue de Cambronne, 15ème) proposent des dégustations presque tous les week-ends, ainsi que La Grande Epicerie du Bon Marché (38 rue de Sèvres, 7ème) les vendredis et samedis de 11h à 19h. Pour un peu plus de luxe, rendez-vous dans les Caves Taillevent  (199 rue du Faubourg Saint Honoré, 8ème) chaque samedi de 10h à 14h.

En soirée

Pour les fans de Jazz, le Sunside (rue des Lombards, 1er) propose de nombreuses soirées gratuites. Pour écouter du rock, c’est au Truskel (rue Feydeau, 2ème) que ça se passe.

Pour quelque chose de plus différent, vous pouvez aussi vous rendre sur la péniche Concorde Atlantique gratuitement de 18h à 22h entre juin et septembre.

***********************************************

Il existe bien évidemment de nombreux autres bons plans et activités gratuites dans la capitale, donc n’hésitez pas à les partager dans les commentaires! 🙂


Passer le Nouvel An à New York est une chose à faire au moins une fois dans sa vie. Voici quelques idées d’activités si vous comptez passer la Saint Sylvestre dans la ville qui ne dort jamais…

NYC Times Square

Times Square

Ici, le grand événement, c’est le « Ball Drop » à minuit. Malheureusement, vous ne pourrez pas vous y rendre à 23h30, mais vous devrez faire la queue pendant de longues heures. Arriver en début d’après-midi est conseillé pour s’assurer d’avoir une place puisqu’en milieu/fin d’après-midi, l’accès est fermé. Certains courageux viennent réserver leur spot dès 6 heures du matin… Ici c’est la foule et la grosse fête, avec concerts et animations pendant la journée et la soirée, cependant il existe d’autres options:

* regarder en direct à la télé: là c’est sûr vous verrez bien et vous serez au chaud, mais l’ambiance n’est certainement pas la même…

* faire dans le chic: pour une vue panoramique sur Times Square, vous pouvez vous rendre sur la terrace du Dream Hotel qui est située au 18ème étage, ou faire la fête au 5ème étage du Marriott, qui a une vue directe sur Times Square. Attention, il faut compter environ 300$ juste pour le dîner…

Les feux d’artifices

Ceux-ci sont tirés sur Manhattan à partir du New Jersey, de Weehawken ou de Hoboken. Donc, cherchez un endroit où les gratte-ciels ne vous cacheront pas la vue!

Messe Gospel à Harlem

Le 31 décembre au soir, vous pouvez assister à des messes de gospel dans une des nombreuses églises de Harlem (St Peter Church, Cannan Baptise Church, Abyssian Baptist Church, Salem United Methodist Church, etc…), puis continuer avec un dîner soul food du même quartier. Vous pourrez ensuite vous rendre à Central Park pour assister aux feux d’artifices.

Pour faire la fête

Si vous êtes plutôt branchés clubbing, vous pouvez commencer la soirée par un verre au 230 Fifth, avec le plus grand jardin sur toit de New York (vue imprenable sur l’Empire State Building et palmiers à gogo), puis rendez-vous au Marquee, où de nombreuses célébrités s’y trouvent tout au long de l’année.

taxi jaune New York

Que visiter à New York pendant le séjour?

Là, les options ne manquent pas. J’avais déjà fait une liste des endroits à visiter à New York, mais en voici d’autres: faire le tour de Manhattan avec Central Park, ses écureuils et la patinoire en plein air, le sapin au pied du Rockefeller Center, l’Empire State Building, Broadway, les musées (le MET, le MOMA, Guggenheim, le Musée d’Histoire Naturelle…), la gare Grand Central, le Lincoln Center, shopping sur la 5ème avenue, dans les 10 étages (ou presque) du centre commercial Macy’s, Greenwich Village, Chinatown, Wall Street, la Statue de la Liberté, le Brooklyn Bridge, le Bronx, le Queens, Brooklyn… Sinon vous pouvez aussi prendre une location de voiture et vous diriger vers la côte, du côté de Jones Beach pour les jolies plages et l’air frais ou encore Atlantic City dans le New Jersey, qui est le mini Las Vegas de la côte Est avec ses nombreux casinos et la plus longue promenade du monde!

*************************************

Pour un Nouvel An à New York, il vous faudra compter environ 1000€ par personne pour un séjour de 4 jours vols et hôtel compris. Ce prix peut baisser ou augmenter en fonction du choix du logement, je ferai une autre entrée sur les différents hébergements à New York très bientôt. Petit conseil: prenez avec vous beaucoup de vêtements bien chauds, parce qu’en général à cette période de l’année les températures sont au dessous de zéro, et le vent frais souffle!


Située dans le sud de l’Angleterre à moins d’un heure de Londres, Brighton est une ville au bord de la mer qui mérite une visite. 60% de la population a moins de 30 ans (selon mes propres statistiques) et la ville offre un véritable buzz à tous les niveaux. Voici quelques endroits à visiter:

flâner dans la ville…

Le front de mer, la plage et la jetée (« Pier ») sont immanquables: vous y trouverez des sculptures géantes, de nombreux bars branchés, des musiciens dans tous les coins de rue, ainsi que des artistes exposant leurs œuvres. Il y a une fête foraine sur le Pier, mais sachez que les billets d’entrée sont très chers (jusqu’à 8£ pour un tour de manège…). Le quartier de Kemptown est l’équivalent du Marais à Paris et compte de nombreux bars, cafés et restaurants. Si vous voulez faire une visite guidée sans suivre un groupe, il est possible de télécharger des commentaires au format MP3 (£5, commentaires en anglais) et ainsi en apprendre plus sur la ville, avec la possibilité de vous arrêter quand vous voulez.

Brighton marina

un peu de culture…

Vous ne serez pas déçus au niveau des musées et des galeries d’art: ici il y en a pour tous les goûts. Le Pavillon Royal (l’ancienne demeure du Roi George IV) est une étape obligatoire de la visite avec son extérieur à l’influence indienne, les intérieurs richement décorés et les magnifiques jardins. Pour en connaître plus sur la ville, rendez-vous au Brighton Museum and Art Gallery, qui expose aussi de nombreuses œuvres d’artistes internationaux. La galerie Fabrica propose une expérience plus interactive entre visiteurs et artistes, et de nombreuses autres galeries sillonnent la ville comme Lighthouse, Phœnix ou encore Grand Parade.

pavillon royal Brighton

shopping…

Le quartier des Lanes est plutôt chic avec de nombreuses boutiques indépendantes de créateurs et d’antiquités ainsi que les grandes chaînes plus connues, tandis que North Laine est plus à l’esprit bohème avec ses magasins de vinyles, de déguisements et de gadgets assez extravagants, et afflue de gens dans des tenues de tous styles: gothiques, punks et hippies.

North Laine

vie nocturne…

Ici, ce qui est sûr, c’est que la ville ne manque pas de bars! Avec plus de 300 pubs et de nombreuses boîtes de nuit, il y a le choix… De nombreux bars proposent de la musique live avec des groupes locaux ou nationaux, mais il existe aussi de nombreuses venues pour voir de plus grands concerts. La plage de Brighton a d’ailleurs été utilisée en 2002 pour un concert de Fatboy Slim afin d’accueillir le public de 250.000 personnes! Il y a aussi le choix dans les nombreux restaurants et les diverses pièces de théâtre.

Fatboy Slim Brighton

événements dans la ville…

Ici, il y a quelque chose pour tous les goûts, toute l’année. En mai, c’est le Brighton Festival qui est le deuxième plus grand festival de Grande Bretagne, ainsi que le ‘Brighton Great Escape’, l’équivalent de notre fête de la musique sur 3 jours. En juillet, c’est le festival des cerfs-volants et début août vient le tour de la Brighton Pride avec plus de 100.000 visiteurs chaque année. Le 21 décembre, les gens se promènent dans la rue en faisant brûler des lanternes et il y a aussi des énormes feux d’artifice afin de célébrer les jours qui rallongent.

Brighton Pride

Hors de la ville…

En 50 minutes de train, vous pouvez vous trouver dans le centre de Londres. Sinon il est possible de prendre le bus ou réserver une location de voiture et de profiter des alentours de Brighton: il existe de nombreuses pistes cyclables ou sentiers pédestres pour profiter de la campagne du Sussex.

campagne Brighton


J’adore les îles: j’ai grandi près de la mer, vécu pendant quelques années dans plusieurs îles dont Tahiti, et bien sûr il fallait qu’un jour je voie de mes yeux l’île de Beauté… Eh bien elle mérite bien son nom! Des habitants super sympa, des paysages magnifiques et une atmosphère qui m’a bien donnée envie d’y retourner!

Conduire en Corse

carte CorseIl est possible de prendre sa propre sur le ferry ou de prendre une location de voiture en Corse dans les nombreuses agences. Les distances se mesurent plutôt en temps qu’en kilomètres. Le trajet Ajaccio-Bonifacio prend environ 2h30 et Ajaccio-Porto, au moins 1h30 pour 80 kms.

Attention, les routes sont assez étroites et sinueuses, il est recommandé de rouler assez lentement car il n’est pas rare de croiser des cochons, des vaches ou des chèvres sur la route…

Villes

Ajaccio est une ville sympa: vous pouvez vous promener dans la vieille ville, sur le port et les îles Sanguinaires. Il est aussi possible de visiter la demeure où est né Napoléon Bonaparte, maintenant changée en musée. Sa situation géographique permet de rayonner tout autour en visitant les gorges du Prunelli, le lac de Tolla, Sartène, Porto, la réserve de Scandola, mais aussi les petits villages plus à l’intérieur.

réserve de Scandola 2

Bastia: Le vieux port est un de mes endroits préférés, avec ses restaurants, sa marina et ses nombreux yachts qui n’attendent que moi pour commencer la fête…

On ne peut pas visiter Bonifacio sans faire un tour par la vieille ville, mais aussi les falaises de Bonifacio, tout simplement à couper le souffle. Il est aussi possible de faire une promenade en mer autour des grottes et de la réserve naturelle des Lavezzi. Pour continuer le voyage, il est possible de prendre un ferry de Bonifacio en Sardaigne. Le trajet coûte 15€ par passager et dure environ une heure.

calanques de Bonifacio

Activités

Ici c’est le paradis pour les randonnées, surtout avec le GR20 (qui est connue comme la plus difficile d’Europe) qui traverse l’île du nord ouest au sud est en 15 étapes.

montagne Corse

Si vous êtes plus plage, vous serez gâtés… bronzette, windsurf ou plongée, puis glace ou petit verre en fin d’après midi sur la terrasse d’un café. Attendez-vous à avoir du monde autour de vous! En juillet et août, les touristes y arrivent par milliers, donc si vous avez le choix, partez plutôt en mai, juin ou septembre.

Pour info, le camping sauvage n’est pas permis, mais vous avez le choix entre plusieurs refuges, des campings, des chambres d’hôtes ou de nombreux hôtels.

Niveau culinaire, il faut bien sûr goûter à leurs spécialités locales. Comme les Bretons, les Corses fabriquent leur propre coca, ainsi que leur vin et leur propre bière (Bière Torre, Colomba et Pietra).

plage Corse


carte de la Tunisie-cliquez pour agrandir

carte de la Tunisie-cliquez pour agrandir

La Tunisie est un pays relativement petit qui cache de nombreuses merveilles. Il serait dommage de s’y rendre et de ne voir qu’un faible nombre de ses aspects! Tunis, Djerba, Nabeul, Sousse et Bizerte sont des villes qui méritent le détour. Pour faire le tour du pays avec une autonomie totale, il est recommandé de prendre une location de voiture en Tunisie, sinon il est facile de se rendre d’une ville à une autre avec les transports en car (appelés « Louage »), ou même avec un guide.

5 villes à visiter…

* A Tunis, on peut faire la visite du grand souk, se balader sur la grande avenue Habib Bouguiba ou encore prendre un thé au pignon dans un café des hauteurs pour profiter de la vue. Le soir, c’est souvent la fête avec diverses soirées, animations de rue et concerts.

* Nabeul est une très petite ville qui est assaillie par les touristes en été. Cependant, le grand marché du centre ville le vendredi est immanquable pour faire de bonnes affaires. Il existe aussi un musée de l’artisanat, ainsi qu’un musée local.

* Juste à côté de Nabeul se trouve Hammamet, petite ville qui compte une médina, un petit fort, et une petite marina qui permet de faire des tours en bateau.

Hammamet

* Un peu plus au Sud, Sousse se situe à 140 kms de Tunis par autoroute. C’est une ville de taille moyenne sur la côte Est, dans la région du Sahel. Son port de plaisance ne cesse de se développer,ainsi que les quartiers alentours comptant de nombreuses attractions touristiques avec des ruelles, des voûtes, des petites places et de nombreux cafés restaurants. Il y a aussi une vieille ville avec des souks et des remparts, le quartier moderne sur le bord de mer, une jolie plage et un port de pêche.

* Djerba a été décrite comme une oasis de sable posée sur une mer d’azur; Flaubert en a dit: « L’air est si doux qu’il empêche de mourir ». Résultat, Djerba est l’île et la région la plus touristique du pays. Depuis les années 60, Djerba s’est transformée en lieu touristique privilégié et a vu se construire un Club Med, de nombreux complexes hôteliers et autres activités touristiques. La moitié des locaux travaille dans le secteur touristique et une grande partie s’adonne à la poterie dans les villages. Il est aujourd’hui assez difficile de se trouver sur une petite plage déserte, cependant le côté nature de cette île reste très impressionnant.

vue Djerba

Activités

Il est préférable d’organiser soi-même ses activités et excursions, les circuits proposés par les hôtels étant parfois beaucoup plus chers. Je recommande les tours en chameau, c’est une bonne expérience qui ne coûte pas trop cher! En voiture, il est aussi possible d’aller voir les oasis de montagne du côté de Tamerza et Chebika, mais aussi Matmata ainsi que le Chot el Gerid…

Shopping

Côté shopping, voici quelques idées de souvenirs à ramener: chicha, derbouka (attention aux prix qui peuvent monter très vite! 7 dinars, c’est le maximum à payer, sinon, passez au marchand suivant!), des poteries, de l’huile d’olive, de la harissa (au marché au poids et non en conserve!), des épices etc… Les tarifs sont beaucoup moins chers qu’en France, ce qui permet d’en profiter!

Températures

Le Nord du pays ainsi que les côtes ont un climat méditerranéen :  soleil et températures agréable tout au long de l’année. Le centre et le Sud du pays sont assez arides et les températures en été peuvent parfois monter au dessus des 40°C… Attendez-vous à de grosses averses si vous vous y rendez en novembre! Le meilleur moment pour se rendre en Tunisie, c’est le printemps, ou encore l’hiver: le temps est idéal, il y a moins de touristes et les tarifs sont aussi moins élevés!

plage Djerba


Quand on pense à Rome, on a en tête le Vatican, le Colisée, les Forums, le Capitole, le Panthéon… Ils valent certainement le détour et méritent un post qui viendra très bientôt, mais aujourd’hui j’aimerais vous parler des endroits un peu moins connus, à Rome et en dehors, afin de sortir des sentiers battus…

Tout d’abord, sortir du 1er arrondissement (de la gare Termini au Vatican et du Testaccio à la Villa Borghese), vous permettra de découvrir où vit la majorité des habitants de la capitale. Ensuite si vous avez une location de voiture, vous pourrez explorer d’autres endroits à l’extérieur de la ville; en voici quelques uns…

A l’intérieur de Rome

La Villa Borghese est un parc de 80 hectares datant du 17ème siècle qui abrite plusieurs musées romains avec de nombreuses collections d’art, ainsi que des institutions culturelles. Attention, pour la visiter, il faut s’inscrire à l’avance.

Villa Borghese Villa Borghese jardin

Nord-ouest de Rome

Tivoli est une ville située à une trentaine de kilomètres au nord ouest de Rome, ce qui prend environ 45 minutes en voiture de location. Elle est connue pour la Villa Adriana, un ensemble de monuments datant de l’Antiquité, et la Villa d’Este, un des plus beaux jardins italiens datant de la Renaissance. Ces deux endroits sont aujourd’hui classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Villa d'Este

Sud-ouest de Rome

Ostia Antica était le port principal de la Rome antique. Aujourd’hui vous pouvez voir de nombreuses ruines, et le site est encore en fouilles.

Ostia Antica

Sud-est de Rome

Au sud-est de Rome se situe la zone des Castelli Romani: c’est ici que beaucoup d’habitants de la capitale viennent passer le week-end entre le parc naturel, les forêts, les lacs de cratères (il y a de nombreux volcans éteints) et les villages historiques. L’un d’eux, Castel Gandolfo, abrite la résidence d’été des papes depuis le 17ème siècle. Pour les amateurs de vin, poussez jusqu’à Frascati, où est produits l’un des meilleurs vins blancs du pays.

Castel Gandolfo lac

*          *          *

Si vous voulez aller encore plus loin, allez faire un tour du côté de Pompéi et de Naples, qui se situent à environ deux heures en voiture de Rome. Pour la conduite à Naples, accrochez-vous, parce qu’elle est assez acrobatique! Aussi, sachez que quand les Italiens vous font des appels de phare, ce n’est pas pour vous laisser passer, mais pour vous réclamer de dégager le passage!


La crise économique est toujours là plus que jamais, ceci ne devrait pas vous empêcher de vous aérer. Avec des vols directs en partance de Paris, vous voici à Bristol, port historique dans le sud-ouest de l’Angleterre. La livre étant presque au même niveau que l’euro, l’hébergement et les repas seront beaucoup moins onéreux. De plus, voici une liste des 5 attractions gratuites à Bristol:

bristol-clifton

Marcher sur le pont à suspension de Clifton

clifton-bridge Le « Clifton Suspension Bridge » a été conçu par Isambard Kingdom Brunel qui avait gagné un concours en 1830 afin de concevoir un pont traversant les gorges de la rivière Avon. L’idée de ce pont vient d’un marchand de vin local, William Vick, qui a légué 1000 livres pour le projet dans son testament.

La construction du pont a commencé en 1836, malheureusement ils n’avaient plus d’argent dès 1843 pour continuer les travaux; lorsque Brunel est mort en 1859, le pont n’était toujours pas terminé. Le pont a enfin ouvert en 1864 en hommage à Brunel.

Il est possible de marcher gratuitement sur le pont (les automobilistes doivent payer 50 pence) et si vous parlez anglais, vous pouvez télécharger des guides audio gratuits sur le site internet de ce pont. Il y a aussi un office du tourisme au bout du pont, du côté de Leigh Woods.

Faire une visite guidée gratuite de la ville

bristol-harbour Si vous parlez Anglais, vous pouvez télécharger gratuitement sur le site Visit Bristol 5 visites guidées de la ville à pied. Chaque circuit est basé sur un thème différent: le quai de Bristol (Bristol Quayside Adventure) qui vous emmène à des endroits liés au roman « L’île au trésor » de Robert Louis Stevenson, The Brunel Mile and City Docks qui vous emmène sur le quai faire le tour de certaines créations de Isambard Kingdom Brunel dont le ss Great Britain, The Bristol Heritage Trail qui vous emmène sur plusieurs monuments historiques de la ville, le tour des églises (The Bristol Church Trail), et le tour du commerce d’esclaves (The Slave Trade Trail) qui explore les liens de la ville avec le commerce d’esclaves.

Visiter le musée de la ville de Bristol et la gallerie d’art

bristol-museum Le Bristol City Museum and Art Gallery vous occupera pendant plusieurs heures. Il contient 19 galleries dont une expo sur l’Egypte avec plus de 600 objets datant de l’ancienne vie et croyances égyptiennes. Il y a aussi une gallerie sur la vie sauvage, une sur les dinosaures, une sur différents fossiles et minéraux ainsi qu’une caravane de gitans.

Les galleries d’art contiennent des oeuvres britanniques et d’art contemporain, et le musée possède des collections de pièces en argent, de porcelaine, et de céramique.

Il existe aussi dans le musée une aire de jeux pour les enfants de moins de 5 ans.

La Cathédrale de Bristol

La Cathédrale de Bristol se trouve sur l’ancien site de l’abbaye de Sainte Augustine. Le monument actuel comprend de nombreux éléments de l’abbaye au niveau architectural. L’abbaye a été créée en 1140 par Robert Fitzhardinge, qui était alors Gouverneur de Bristol. Elle a été partiellement démolie en 1539.

bristol_cathedral_intérieur En 1542, les restes de l’abbaye ont été incorporés à la nouvelle Cathédrale « Church of the Holy and Undivided Trinity », puis en 1868, un architecte du nom de George Edmund Street commença à reconstruire la nef. La hauteur du plafond est la même au niveau de la nef, de la chorale et des bas-côtés, rendant la cathédrale une « église à hall », qui est un des meilleurs exemples dans le monde de ce type de constructions.

Il est possible de choisir entre une visite guidée de la cathédrale ou de l’explorer vous-même. L’entrée est gratuite mais tous les dons sont les bienvenus, afin de payer pour les travaux de maintenance de la cathédrale.

The Georgian House

georgian-house-bristol La maison georgienne est une propriété datant du XVIIIème siècle, construite pour John Pinney qui était un marchant d’Inde de l’ouest et qui possédait des esclaves. La maison est restée la même et il est possible de visiter les 11 pièces contenant une bibliothèque, un bureau, des salles de dessin, ainsi qu’une petite piscine.

Il existe aussi une présentation sur Pinney et la partie qu’il a jouée dans le marché du sucre; vous pouvez aussi télécharger un livret (en Anglais) sur les objets variés de la maison en rapport avec le marché du sucre et l’esclavage. (au bas de la page, partie « related documents » -> Download Georgian House Sugar Trail)

La maison est ouverte du samedi au mercredi de 10h à 17h et l’entrée est gratuite.

********************************************************

Pour plus d’informations, vous pouvez visiter ces sites web sur Bristol en Français: le site officiel du tourisme en Angleterre et Visit Britain.

Si vous avez encore du temps à passer, n’hésitez pas à prendre une location de voiture en Angleterre afin d’explorer le Pays de Galles qui se situe à 10 minutes de Bristol et offre un dépaysement total!

paysage du Pays de Galles


Située à une heure et demie en voiture de Paris, Rouen est une ville qui mérite un détour. Vous pouvez explorer sa vieille ville à pied, ou prendre Le Petit Train de Rouen qui vous promènera pendant 45 minutes dans la partie médiévale de Rouen, au départ de la Cathédrale…

La Cathédrale de RouenCathédrale-notre-dame-de-rouen

La Cathédrale gothique date du XIIème siècle, cependant elle a été construite durant de nombreuses années (les premières pierres remontent au Moyen-Age) et présente des exemples d’architecture premier gothique et gothique flamboyant (voir les différents styles des tours). Dans la crypte de la Cathédrale romane se trouve une tombe contenant le coeur de Richard Coeur-de-Lion, la tombe du Duc Rollo (le premier Duc de Normandie), ainsi que les tombes des cardinaux d’Amboise.

La tour de Beurre (tour Sud) a été construite à partir de 1485 grâce à l’argent offert par les fidèles riches de la ville qui, en échange, pouvaient continuer à consommer du beurre et autres laitages pendant le carême. La tour-lanterne comprend 56 cloches ainsi qu’une flèche de fonte qui culmine à 151 mètres de hauteur. C’est la plus haute de France et était la plus haute du monde au moment de son achèvement en 1876.

Autres monuments religieux historiques de Rouen

– L’Abbatiale Saint Ouen (XIVème siècle), de style gothique rayonnant, plus haute et plus large que la cathédrale

– L’église Saint Maclou (XVème siècle) entourée de son quartier ancien

– L’église Sainte-Jeanne D’Arc, plus contemporaine, a été construite sur la Place du Vieux Marché, où Jeanne d’Arc fût brûlée. Les vitraux sont impressionnants, tout comme son architecture hors du commun.

église-Sainte-Jeanne-D'Arc-Rouen

Attractions historiques à Rouen

– Le Gros-Horloge avec son double cadran qui indique l’heure avec seulement une aiguille. C’est aussi la rue piétonne de la ville à ne pas manquer avec de nombreux commerces.

Gros-Horloge-Rouen

– Le Bureau des Finances sur la place de la Cathédrale est le plus ancien monument Renaissance de la ville. Il est aujourd’hui occupé par l’office de tourisme.

– Les nombreux musées: le musée d’Histoire Naturelle, le musée des Antiquités, la Tour Jeanne D’Arc (où elle a été jugée), le musée de cire Jeanne D’Arc et le Pavillon Flaubert (Gustave Flaubert ayant vécu dans une partie de ce batiment).

Shopping, restaurants et autres

A Rouen, vous trouverez aussi des excellents restaurants, marchés, magasins et bars, rendant cette ville un endroit excellent pour y passer quelques jours, ou même pour l’espace d’un week-end! N’hésitez pas à regarder la programmation du Zénith de Rouen, il y a toujours un bon concert ou spectacle à venir!

Bons plans

A l’occasion du Printemps de Rouen, qui se déroule dès maintenant jusqu’au 7 juin, la ville de Rouen facilite la visite de ses patrimoines grâce aux escapades monumentales: pour les vacances jusqu’au 3 mai 2009, les musées de la ville sont gratuits; vous pourrez aussi voir de nombreux spectacles, lectures, expositions et autres animations. Plus d’infos sur le site de l’office du tourisme de Rouen.


Le voyage en lui-même aura été mémorable: une erreur de lecture du billet d’avion nous le fait rater, ainsi nous nous sommes trouvés obligés de louer une voiture de Paris à Avignon afin d’y passer le weekend. Les 8 heures de route ont été bien plus longues que la petite heure d’avion, cependant cela nous a permis de voir des paysages magnifiques.

Arrivés à quatre heures du matin, nous passons une porte qui donne accès à l’ancienne ville et trouvons aisément notre hôtel, le Cloître Saint Louis, bâtiment historique datant du XVIème siècle. L’ancienne ville est entourée de remparts qui ont tenu l’épreuve du temps. Nous ne nous sommes pas aventurés à l’extérieur de la vieille ville, si ce n’est pour une visite à Arles.

vue de la grande roue sur Avignon

A ne pas manquer:

Le Palais des Papes

Certains Papes y ont pris résidence à partir du XIVème siècle. Il est aujourd’hui le plus important palais gothique d’Europe et est classé Patrimoine Mondial par l’UNESCO.

Le Pont St Bénezet

On connait tous la chanson « Sur le Pont d’Avignon »… Ce pont, construit à partir du XIIème siècle permettait de franchir le Rhône et a malheureusement vu de trop nombreuses crues; ainsi il reste aujourd’hui inachevé.

le fameux pont

Le musée du Petit Palais

Celui-ci contient des peintures italiennes et provençales du XIIIème au XVIème siècle.

La Maison Jean Vilar

Vous pouvez y voir de nombreuses expositions sur les arts du spectacle, ainsi que des archives sur Jean Vilar et le Festival d’Avignon.

La Place de l’Horloge

Durant le festival, les restaurateurs se jettent à vous pour vous inciter à y manger. Le soir, c’est une des parties les plus vivantes de la ville, toutefois il ne faut pas hésiter à se perdre dans les vieilles ruelles du quartier des Carmes.

ruelle

Le Festival d’Avignon

Le festival annuel de théâtre d’Avignon a été créé par Jean Vilar en 1947. Il a lieu pendant le mois de Juillet (il s’étend généralement sur 3 ou 4 semaines) dans les nombreux théâtres mais aussi dans les rues de l’ancienne ville. Où que vous marchiez, vous tomberez sous une pluie d’affiches faisant la promotion de toutes sortes de pièces. Des drôles de gens habillés en drôles de vêtements et se comportant différemment de ce dont vous êtes habitués vous accostent, vous invitent à leurs représentations, ou font même des sketches dans la rue « en live ». L’idéal est de voir une pièce dans l’opéra théâtre, situé près de la mairie.

affiches

Les restaurants

Gastronomiques, traditionnels, provençaux, spécialités françaises et internationales, les restaurants ne manquent pas et certains sont des perles à découvrir!

Autour d’Avignon: Arles

Nous avons roulé pendant environ 30 minutes pour arriver au centre d’Arles. Ville aussi entourée par les remparts, elle nous a offert une bouffée d’air frais en comparaison avec la folie touristique qui régnait sur Avignon. Une promenade sur les bords du Rhône, un café à regarder les gens passer, les maisons typiques ainsi que ses arènes, c’était l’escapade parfaite pendant le festival.

De nombreux peintres comme Van Gogh et Picasso y ont pris résidence

De nombreux peintres comme Van Gogh et Picasso y ont pris résidence

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par e-mail.

Rejoignez 29 autres abonnés

suivez-moi sur Twitter!

Ma Page sur Hellocoton

rss

Les visiteurs

  • 1,091,975 voyageurs