La semaine dernière on s’est fait une petite virée à Londres. Ca faisait quelques mois que je n’y étais pas allée, et ça fait toujours plaisir de retrouver cette ville, même si je ne pense pas que je puisse y vivre un jour!

Le premier soir on s’est rendu à Soho au club de jazz Ronnie Scott’s qui fête ses 50 ans. On est entré dans une magnifique salle avec la lumière tamisée, des gens assis autour de chaque table, et la scène au cœur de la pièce. On nous a montré notre table, puis une personne dans les hauts-parleurs a instruit l’audience de bien vouloir garder le niveau des conversations à un strict minimum. Le Buddy Greco Trio est enfin apparu sur scène, et c’était un vrai plaisir de les voir jouer. Un véritable voyage dans le temps, et une source d’inspiration immense! Non seulement c’est un excellent pianiste, mais en plus il est aussi très drôle, surtout quand sa femme l’a rejoint sur scène.

Le lendemain on a fait le tour de la ville en passant par le Tower Bridge:

Tower Bridge

Big Ben:

Londres Big Ben

et le London Eye.

London Eye

Pour la ballade, on n’a pas pris la peine de prendre une location de voiture, puisqu’on aurait passé la journée dans les embouteillages! Le métro (qu’ils appellent ‘tube’) était bien plus rapide; j’ai quand même une préférence pour les bus, qui permettent de voir la ville en même temps.

Le soir on est allés voir le spectacle des Misérables (que les Anglais surnomment ‘Les Mis’). Je ne suis jamais allée dans un spectacle de ce genre, et même si ça m’a pris quelques minutes avant de m’habituer au style, je me suis complètement perdue dans la pièce. La qualité était irréprochable: les acteurs, le chant, les musiciens, les lumières, la scène… Je conseille vraiment d’aller y faire un tour, par contre… Préparez vos mouchoirs!

En tout cas deux jours passés à Londres, ce n’est vraiment pas assez, et j’ai hâte d’y retourner la prochaine fois. On se refera certainement un spectacle, mais cette fois-ci, j’opterai pour une comédie!

Advertisements