Marcher sur l’ancien Pont de Plougastel

Vous verrez d’un côté l’Elorn et le Relecq Kerhuon, et de l’autre la rade de Brest s’ouvrant sur l’Atlantique.

Si vous avez l’âme du grimpeur, continuez plus loin direction Plougastel (5 minutes en voiture), quelques petites routes, virages et arbustes plus loin, vous vous trouverez au pied du Rocher de l’Impératrice. Une fois assis au sommet, vous vous sentirez comme le roi du monde…

Pont de Plougastel et Pont de L'Elorn

La foire Saint Michel

Cette foire a lieu le dernier week-end de septembre. Les commerçants occupent une grande partie du centre ville, et les particuliers en profitent aussi pour vider leur grenier sur le parterre de la Place de la Liberté ou du jardin Kennedy. C’est l’occasion de trouver des petits trésors et de prendre un véritable bain de foule!

Foire St Michel

Bataille d’eau sur les fontaines de la Place de la Liberté

Pendant une journée d’été bien chaude au centre ville, rien ne vaut de reprendre son âme d’enfant et de s’attarder sur les fontaines. Imprévisibles, vous tenterez de les conquérir en courant de droite à gauche, mais de mon expérience, elles ont toujours gagné…

Place de la Liberté

Jeudis du Port

La vérité avec Brest, c’est que bon nombre de ses habitants la quitte après ses études. Une grande partie finit par y revenir quelques mois ou années plus tard, mais la majorité revient toujours en force pendant le festival des Jeudis du port: tous les ans, au courant des mois de juillet et août, c’est le rendez-vous des anciens potes (« Han, je t’ai pas vu depuis au moins 1/5/10/20 ans que c’est! »), avec des concerts éclectiques (qui sont rarement vus par le Brestois, trop occupé à chercher ses potes dans la foule, ou à traîner au niveau du Comptoir Irlandais); ce festival accueille aussi les familles et offre des animations pour tous les goûts et tous les âges.

Sortir le soir

« Faire la jaille » est une acticité obligée si vous visitez Brest. Les habitants préfèrent prendre l’apéro chez eux avec des amis, mais ils sont aussi bons clients des quelques centaines de bars pui parsèment les rues de la ville. Commencer par des moules-frites au Tour du Monde sur le port de plaisance, mais attention, le week-end, à partir de 22h, les serveurs se dépêchent de ramasser les dernières assiettes, le niveau de musique monte et les gens qui avaient l’air complètement sereins quelques minutes auparavant, se mettent à grimper et danser sur les tables. De nombreux enterrements de vie de garçon ou de jeune fille y ont lieu, et la fête dure habituellement jusqu’à la fermeture à1h.

Pour une ambiance plus relax, c’est aux Quatre Vents qu’il faut vous tourner: quand vous entrez dans ce bar, situé au port de commerce, vous aurez l’impression de visiter l’intérieur d’un bateau. Ici, tous les âges se retrouvent autour d’un verre… ou deux.

Vous pouvez ensuite prendre un taxi en direction de l’Arizona, un des bars de nuits, ou du Stendhall, boîte de nuit au centre ville.

Et toute bonne soirée se doit de se terminer au Lak Atao, au niveau des Halles Saint Louis: Le bar ouvre très tôt le matin et est l’endroit parfait pour y rencontrer les locaux, avec un bon pain au chocolat et un expresso.

************************

Bien sûr il est aussi de votre intérêt de prendre la route et découvrir les plages que ce département a à offrir. Stations balnéaires ou environnement préservés, plages de sable fin ou criques rocheuses cachées, vous y trouverez votre bonheur. Tout ce qu’il faut, c’est un peu de courage pour plonger dans les eaux… assez fraîches 😉

Advertisements